Dominique Memmi lauréate du Prix du Livre Insulaire 2013

Dominique Memmi, prix du livre insulaire 2013, catégorie "fiction". (DR)

Dominique Memmi, prix du livre insulaire 2013, catégorie « fiction ». (DR)

Dominique Memmi vient de recevoir le Prix du Livre I nsulaire 2013, catégorie « fiction », pour Retour à Mouaden, édité par Colonna Editions.

Selon le site de l’éditeur, l’ouvrage relate le parcours d’un « homme poussé à quitter l’Île de Beauté pour rejoindre l’envoûtante, proche et pourtant lointaine contrée de la Tunisie. La guerre gronde, les bombes forment un tapis de feu : l’horreur va-t-elle engloutir cet homme et les personnes qu’il aime et qu’il recherche ? »

Cette fiction revêt toutefois une part de réel. Selon le dossier de presse du prix du livre insulaire, « Dominique Memmi, petite-fille de Louis Lusinchi est happée, choisie par la mémoire familiale (trois générations). Elle se doit de tirer du tombeau, par l’écriture, son grand-père, enfant de Tralonca, petit village de Corse qu’il dut quitter pour reprendre des terres en Tunisie, à Mouaden. Résistant, dénoncé, arrêté et torturé par les Allemands le 12 décembre 1942 en son domaine. Tout y est brûlé, volé, anéanti. Il laisse sa femme Martine et ses trois petites filles, Anna, Mattea et Marie, terrorisées, condamnées à un exode infini sous les bombes allemandes, marchant jusqu’en Algérie ; elles ne retourneront en Corse qu’en septembre 47. Dominique Memmi à travers le carnet de voyage de Marie dans son retour plus tard à Mouaden, les dires de sa propre mère Anna et les éléments d’une enquête de justice rend vie à Louis pour que quelque chose de son courage lui survive. « J’ai commencé par chercher cet homme, dit l’auteur, qui avait été père, ami, mari et puis cet homme est devenu infini, comme placé entre deux miroirs » Cette initiation à la mémoire à travers une écriture terrienne, lumineuse, émouvante, est le deuxième roman de cette auteure, essai transformé et réussi. »

Les différents prix du livre insulaire ont été décernés le samedi 17 août à Ouessant, lors du 1(e salon du livre insulaire. 108 ouvrages étaient en lice cette année. Le jury était composé de Jacqueline de Roux, Danièle Auffray, Gilbert David, Gérard le Gouic, Antony Palou, Catherine Domain et Gwen Catala. Vingt-cinq romans avaient été sélectionnés.

La couverture de l'ouvrage: Colonna édition. 130 pages. Quadrichromie. Format 20 x 20 cm. 23 €

La couverture de l’ouvrage: Colonna édition. 130 pages. Quadrichromie. Format 20 x 20 cm. 23 €

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>